#France : Le dossier du gaz de #schiste est rouvert

Le Figaro.fr – Actualités

Le dossier du gaz de #schiste est rouvert

Par Solenn de RoyerService infographie du FigaroMis à jour  | publié  Réactions (32)

Une exploitation de gaz naturel en Pennsylvanie, une fois le forage achevé.
Une exploitation de gaz naturel en Pennsylvanie, une fois le forage achevé. Crédits photo : Brett Carlsen/REUTERS

INFOGRAPHIE – Un rapport parlementaire propose d’étudier des technologies autres que la fracturation hydraulique.

La saga du gaz de schiste n’en finit pas de rebondir. L’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (Opecst), qui regroupe des élus de l’Assemblée et du Sénat, a lancé un pavé dans la mare jeudi, en décidant à l’unanimité de mener une étude de faisabilité sur les techniques alternatives à la fracturation hydraulique pour l’exploitation des gaz de schiste. Cette technologie permettant d’extraire le gaz du sous-sol est interdite depuis 2011 en raison de son impact sur l’environnement.

Les deux rapporteurs, le député PS Christian Bataille et le sénateur UMP Jean-Claude Lenoir, ont évoqué d’autres techniques, comme la stimulation au propane, pratiquée en Amérique du Nord. Ils ont expliqué vouloir «explorer l’ensemble de ces pistes, ainsi que leurs implications économiques». «Des voies d’amélioration de cette technique (fracturation hydraulique, NDLR)existent, dans le sens d’une moindre consommation d’eau et d’une moindre utilisation de produits chimiques», ont-ils observé. Un rapport d’étape sera présenté au printemps, avant un rapport final à l’automne 2013.

La décision de l’Opecst relance le débat sur le dossier ultrasensible de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels. Un dossier qui divise profondément la majorité, sur fond d’accord programmatique entre PS et Verts (lequel stipulait l’interdiction des gaz de schiste, ainsi que l’abrogation des permis en cours. Les opposants sont aussitôt montés au créneau pour dénoncer une initiative qu’ils jugent en contradiction avec la «transition énergétique» prônée par le gouvernement, qui aimerait que la France soit moins dépendante du nucléaire et des énergies fossiles. «C’est toujours la même schizophrénie, se désole le patron des Verts Pascal Durand. Vouloir lancer des études sur de nouvelles technologies est la preuve que rien n’a été compris. L’important, ce n’est pas d’améliorer la recherche, mais de revoir notre consommation d’énergie!» «C’est dommage, du point de vue démocratique, de donner l’impression de revenir sur une décision, se désole de son côté le député écologiste Denis Baupin. Au PS, certains sont encore de la vieille école!»

Lire la suite

#Algerie Gaz de #Schiste : Début Intimidation des militants Anti Gaz de Schiste

Témoignage Intimidation des militants Anti Gaz de Schiste

Communiqué du Collectif Euro Maghrébin Anti Gaz de Schiste condamnant les menaces faites à un militant Anti Gaz de Schiste en Algérie et son soutien, ainsi que son témoignage réel suite aux vidéos qu’il a publié que vous trouverez dans ce billet.

Cher ami Mohamed salam

Je viens d’accuser réception de votre terrible mail qui montre ô combien néfaste est la réplique de ce régime (algérien), qui  veut passer maintenant à la phase supérieure (violente), et ce en s’attaquant aux militants anti gaz de schiste qui se trouvent en Algérie.

Je dois vous assurer en tant que coordinateur du collectif euro-maghrébin anti gaz de schiste (CEMAGAS) de notre soutien indéfectible jusqu’à ce que ce pouvoir revoie sa copie d’attaque à nos militants anti gaz de schiste qui se trouvent en Algérie, et dans l’espoir que vous n’ayez pas de problème suite à la publication de vos vidéos, je vous prie monsieur  de recevoir encore une fois tout notre soutien et solidarité militante.

Cordialement

pour le collectif euro-maghrébin anti gaz de schiste
le coordinateur
Dr MOUSSA Kacem
Maître de Conférences à
l’université d’Oran
Expert en Environnement
Expert en mines et carrières

Témoignage mail:

Bonjour mes amis du mouvement associatif,
Suite à la diffusion de vidéos sur youtube de notre association des amis de l’environnement et protection du patrimoine El-Attaf, Wilaya d’Ain-Defla,
Suite à la diffusion de notre dernière vidéo intitulée : Alger décide d’exploiter le gaz de schiste,
 
Suite à un coup de teléphone d’un ami au cabinet de Mr le Wali, m’avertissant que ,
Le Wali d’Ain-Defla, a été sommé de haut lieu, d’engager une enquete sur ma personne.
 
J’ai connu des pires moments avec ce régime…Votre ami Mohammed Kadi, Ingénieur agronome, Vice président de la dite association n’a pas peur, ni de ce régime, ni de la torture, ni de la mort…pour que l’Algérie ne tombe pas plus bas encore..Je vous envoie ce message, et il se pourrait qu’il soit le dernier pour vous informer que ce pouvoir ne pourra jamais m’oter l’amour de ma patrie…Si j’ai quitté le Canada, avec un poste alléchant à l’Université Laval du Québec, c’est par amour à mon pays…pour une bonne éducation de mes enfants….Voilà le sort d’un algérien qui veut s’exprimer en toute liberté !!! Vous pouvez voir ma vidéo sur youtube hamid attafi relative à l’exploitation du gaz de schiste…J’espère avoir le temps de diffuser d’autres vidéos qui sont en voie de finalisation avant que leurs gendarmes me tombent dessus..
Je vous souhaite bon courage mes amis et soyez vigilent.
 
Votre ami
Mohammed Kadi
Vidéos incriminés:
Alger décide d’exploiter le gaz de schiste 1

Alger décide d’exploiter le gaz de schiste 2